fbpx

Les champignons, une alternative saine à la viande ?

par | Nov 8, 2019 | Devenir vegan | 0 commentaires

L’automne est arrivé et avec lui les images de forêts aux milles couleurs remplit de champignon près à être cueilli. Le champignon, un seul mot pour représenter une multitude d’espèces de toutes les formes, tailles et couleurs. Il est l’un des aliments favoris des nutritionnistes, car plein de vitamines, de minéraux et d’autres nutriments. Il peut aussi facilement remplacer la viande et devenir l’aliment principal dans notre assiette. Découvrons ensembles les bienfaits des champignons sur notre santé, quelques règles avant de cueillir ses propres champignons et comment intégrer les champignons à notre alimentation.

 

Quels sont leurs avantages nutritionnels ?

Les champignons sont des aliments à faible teneur en glucides, pratiquement sans gras et contenant des protéines. Une portion correspond à environ une tasse crue (une quantité de la taille d’un poing) ou 1/2 tasse cuite. Bien qu’ils soient petits et légers en calories, une portion correspond environ à 15 champignons. Ils contiennent environ 15 vitamines et minéraux, dont la vitamine B6, la vitamine B9, le zinc et le potassium.

Ils sont également riches en antioxydants, comme l’ergothionéine et le sélénium, qui sont tous deux des composés anti-inflammatoires. Les champignons sont un excellent aliment à consommer lorsque vous souffrez d’inflammation mineure, comme une blessure.Et ils sont l’un des rares aliments qui contiennent de la vitamine D, un élément important pour renforcer les os, réduire l’inflammation et améliorer la fonction immunitaire.

Les produits phytochimiques – ou produits chimiques d’origine naturelle – présents dans les champignons semblent particulièrement puissants et possèdent même des propriétés anticancéreuses et anti-âge.

 

Certains champignons sont-ils plus sains que d’autres ?

Il existe des milliers de variétés, dont beaucoup ont des profils nutritionnels différents. Le champignon de Paris que les Français apprécient, on en consomme 800g/personne/an en France, par exemple est un condensé de nutriments, concentré en protéines et vitamines. Tandis que le portobello contient lui plus d’ergothionéine antioxydante.

Les pleurotes et les shiitakes sont les plus riches en fibres (2 g par portion) et les maitakés crus et les portobellos exposés aux rayons UV sont parmi les plus riches en vitamine D. Les champignons blancs sont également connus pour leur teneur en vitamine D accrue.

En fin de compte, cependant, n’importe quel champignon est un bon choix. Les meilleurs champignons sont ceux que l’on aime et que l’on mange le plus régulièrement. Ils offrent tous une série d’avantages.

 

Quelles règles suivre pour cueillir ses champignons dans la forêt ?

L’automne est la période idéale pour partir à la chasse des champignons, mais il y a quelques astuces à retenir pour préserver les espèces cueillies et pour ne pas risquer de finir à l’hôpital. Avant d’aller se promener dans la forêt pour récolter des champignons, il est important de se préparer.

Munissez-vous d’un moyen pour reconnaître les variétés de champignons, cela peut-être un livre ou application comme Champignouf. Évitez les sacs en plastique pour récolter vos champignons et préférez un panier en osier. Et choisissez une journée d’éclaircie après plusieurs jours de pluies afin de maximiser vos chances de trouver des champignons.  

Si vous ne connaissez pas la variété, préférez toujours le laisser-sur-place pour ne pas risquer de vous intoxiquer. Évitez aussi les zones polluées ou les bords de routes, les champignons ont la particularité d’absorber la pollution présente dans les sols. Si vous repérez des champignons comestibles, coupez-les bien à la base du pied avec un couteau. Enfin, ne cueillez pas des champignons trop vieux, ils peuvent être impropres à la consommation, voire toxiques.

Après votre cueillette, sauf si vous êtes un expert, faites la vérifier. Il est aussi important de ne pas garder trop longtemps vos champignons qui pourraient devenir toxiques en vieillissant. Dégustez-les dans les 48 heures qui suivent la récolte, ou conservez-les au congélateur, séchés ou en conserve. Dernier point au moindre signe d’intoxication : nausées, vomissements, tremblements, appelez-le centre antipoison le plus proche de chez vous ou faites le 15.

    Quelle est la façon la plus saine de les manger ?

    Manger des omelettes cuites ou rôties est une bonne option et certains types peuvent être tranchés crus sur une salade. Faites attention à ce que vous ajoutez, comme de l’huile ou du fromage.”

    Parce que les champignons ont une saveur salée et umami semblable à celle de la viande. En manger plusieurs espèces ensemble, les mélanger avec de la viande, ou manger des champignons en tant que substitut à la viande sont des bonnes façons de réduire notre consommation de viande. Leur goût et leur texture sont semblables à de la viande comparativement à la plupart des autres aliments végétaux, en particulier les crémini et les portobello.

    Pour ceux qui n’aiment pas leur texture, il y a plusieurs façons de contourner le problème. Par exemple, les faire sauter avec un peu d’huile d’olive pour les ramollir et les rendre plus faciles à manger. Ou encore, essayez différentes variétés jusqu’à trouver celles qui vous plaisent le plus.

     

     

    0 commentaires

    Soumettre un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Share This