fbpx

Le café est-il vraiment mauvais pour la santé ?

par | Oct 31, 2019 | News et Actus | 0 commentaires

Avec 2,3 millions de tasses chaque minute, le café est la boisson la plus consommée après l’eau. Et les Français participent massivement à son succès planétaire, puisque 72% disent en consommer quotidiennement. On a tous déjà entendu que le café est mauvais pour la santé, sans que cela ait d’incidence sur notre consommation. Heureusement puisque la science est maintenant d’accord avec nous. Et des recherches montrent que le café peut avoir des effets positifs sur notre corps.

 

Une drogue que (presque) tout le monde consomme

La caféine est classée dans la catégorie des substances moyennement toxiques par la Food and Drug Administration. Elle peut engendrer une forme de dépendance physique, si l’on consomme de façon régulière 350 mg de caféine, soit quatre tasses de café par jour. Et pour les accros qui souhaiteraient « se sevrer », faites attention à ne pas arrêter trop brusquement. Le manque de café peut faire souffrir de maux de tête, de fatigue et d’irritabilité. Mais si ces effets sont désagréables, ils ont tendance à disparaître après une journée ou deux.

Comme d’autres drogues, la caféine a un effet sur le cerveau. Elle agit directement sur notre circuit de récompense, et libère de la dopamine, un neurotransmetteur dans le cerveau. Ainsi, son effet stimulant modifie notre perception du goût du café. Il y a peu de chance qu’enfant vous aimiez le café pourtant aujourd’hui une fois adulte nous aimons ça. C’est grâce à la dopamine que nous trouvons son goût, parfois discutable, bon.

Ne vous inquiétez pas trop, le café est une drogue qui n’a pas de conséquences graves sur notre cerveau et entraîne peu d’accoutumance. La tolérance à la caféine varie beaucoup d’un individu à un autre. Nous sommes tous en général capables de faire la différence entre excès de café et consommation raisonnable, afin d’obtenir les effets stimulants sans les inconvénients.

 

Quels sont les effets du café sur la santé ?

En plus de ses effets stimulants, des études montrent que ceux qui boivent régulièrement du café courent 11 % moins de risques de développer un diabète de type 2 que les non-buveurs. Au cours d’une autre vaste étude portant sur des dizaines de milliers de personnes, les chercheurs ont constaté que les personnes qui buvaient plusieurs tasses par jour – entre deux et quatre tasses – avaient moins de risque de faire un AVC et réduire le risque d’athérosclérose, qui peut causer une crise cardiaque.

Le café a aussi une incidence bénéfique sur la maladie de Parkinson dont il réduit le risque et les manifestations. Et peut vous aider à vivre plus longtemps. Une étude récente menée auprès de plus de 208 000 hommes et femmes a révélé que les personnes qui buvaient régulièrement du café étaient moins susceptibles de mourir prématurément que celles qui ne buvaient pas de café. Il jouerait aussi un rôle dans un certain nombre de problèmes de santé liés au vieillissement, dont la démence et la maladie d’Alzheimer.

Il est également riche en antioxydants, qui sont connus pour combattre les dommages oxydatifs qui peuvent causer le cancer. Cela peut expliquer pourquoi certaines études ont trouvé un risque plus faible de cancer du foie chez les buveurs de café.

 

Déconseiller pour certaines personnes

Nous ne sommes pas tous égaux face à la caféine, si pour certains il est anxiolytique, chez d’autres il peut avoir un effet anxiogène. Et des populations ont plus à craindre les effets du café que d’autre c’est notamment le cas des personnes souffrant d’insomnie, mais aussi pour les femmes enceintes et les enfants.

Il est recommandé pour une femme enceinte, de limiter sa consommation de café à une tasse et de ne pas les enchainer. En effet, des études alarmistes font le lien entre une grande consommation de café, et un risque accru de fausse-couche ou de bébé mort-né. Il ne faut pas oublier que la caféine est bien plus présente dans notre quotidien que nous le pensons le thé, le chocolat et les sodas en contiennent aussi.

Des boissons que les plus jeunes sont amenés à consommer régulièrement. D’après une étude aux États-Unis, les enfants ingèrent une dose de caféine bien plus importante que la dose maximale journalière qui leur est recommandée (avant 7 ans : 45 mg/jour, et avant 12 ans : 85 mg/jour). Une dose qui peut provoquer chez les enfants des troubles du sommeil et une hyperexcitation.

À consommer avec modération

Comme l’alcool ou la viande par exemple, le café est à consommer avec modération. Si l’on ne souhaite pas que le café devienne dangereux pour la santé, on se limite à quatre tasses par jour. Même les nordistes (plus gros consommateurs de café : 4 tasses/jour) devraient être contents avec cette limite mise en avant grâce à des études sur le sujet. En quantité raisonnable, savourer une tasse de café est l’une des choses les plus saines que vous puissiez faire.

0 commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. 4 choses à savoir pour une bonne hydratation - Un petit zeste - […] la salade. Ou en buvant une tasse de thé ou de café.  À condition de ne pas en boire…

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This