fbpx

5 astuces pour bien choisir ses produits alimentaires

par | Oct 17, 2019 | Nos alternatives | 0 commentaires

La nutrition et les bonnes habitudes de vie sont désormais des sujets particulièrement analysés par la science, les marques et enfin les consommateurs. En effet, les acheteurs souhaitent mieux comprendre ce qui se trouve dans leurs assiettes ! Mais on ne nous apprend pas réellement à décrypter les étiquettes des produits, à s’intéresser aux actualités liées à l’industrie alimentaire… Comment pourrait-on alors choisir les meilleurs produits pour notre santé en magasin ? Voici 5 astuces qui pourront vous aider à faire les bons choix dans les rayons.

Astuce n°1 : mettre ses lunettes et lire les étiquettes

S’il y a bien une chose qui soit accessible sur n’importe quel produit transformé, c’est une étiquette recensant tous les ingrédients utilisés ! Je suis d’accord, c’est écrit petit et ça ne donne pas forcément envie de lire. Mais on ne peut pas se fier seulement à l’emballage, aux couleurs et aux noms donnés sur la boîte d’un produit ! Les ingrédients sont classés par quantités : le premier est donc majoritaire. Donc pour acheter du chocolat, c’est la pâte de cacao qui doit apparaître en premier. Sinon, ce n’est pas vraiment du chocolat. Petit conseil : si vous ne comprenez pas le nom d’un ingrédient, il s’agit sûrement d’un produit qui a été recomposé. Pour vous aider à savoir si ce produit est sain ou non, vous pouvez découper son étiquette de la façon suivante.

  • Les ingrédients utilisés peuvent-ils être retrouvés dans ma cuisine ? (Ex : lait, sel et sucre non transformés)
  • La liste des ingrédients est assez courte (au-delà de 6 lignes, le produit est trop transformé)
  • Peu de sucres ajoutés (éviter le sirop de glucose-fructose)
  • Les graisses sont de bonne qualité (Ex : huiles naturelles) et ne dépassent pas les 20% de composition du produit
  • Les calories ne sont pas trop élevées (dans l’idéal, ne pas dépasser les 150 kcal pour 100 g)
  • Il contient suffisamment de fibres (Ex : céréales complètes, fruits, légumes)
  • Et le moins d’additifs possibles

N’hésitez pas à comparer plusieurs produits entre eux, quitte à délaisser une marque que vous avez l’habitude d’acheter. Vous avez de fortes chances de trouver un équivalent qui sera plus respectueux de votre santé !

Astuce n°2 : ne pas se fier au prix

Ce n’est pas parce qu’un produit est vendu plus cher qu’il est forcément de bonne qualité. Cela peut paraître évident pour certains, mais il est nécessaire de le rappeler. En vous orientant vers des marques « low-cost » et moins mises en avant dans les rayons, vous pourriez découvrir des produits bien plus sains que ceux qui sont le plus vendus. N’oublions pas que l’industrie alimentaire fonctionne aussi grâce au marketing ! Il n’est donc pas étonnant que les grandes surfaces mettent davantage en avant les produits plus chers, au détriment de ceux les plus équilibrés. On ne va pas se plaindre de pouvoir faire des économies tout en mangeant mieux, si ?

Astuce n°3 : privilégier le bio ?

L’apparition du bio dans les supermarchés a incité les consommateurs à s’intéresser à leur alimentation. Certains ne jurent que par ça, pensant que puisqu’il s’agit d’agriculture biologique, les produits seront meilleurs pour la santé. C’est à la fois vrai, mais pas sur le plan nutritionnel ! En effet, la liste des ingrédients utilisés n’est pas obligatoirement meilleure que celle d’un produit industriel. Pour en savoir plus à ce sujet, je vous invite à consulter notre article sur la consommation de produits bios pour la santé.

 Astuce n°4 : produit allégé ne rime pas avec bonne santé !

On a tendance à acheter des produits allégés pour perdre quelques kilos et garder la ligne. Les graisses retirées des produits sont souvent remplacées par des additifs et autres ingrédients pour donner plus de consistance aux plats. Or ces amidons sont parfois bien plus mauvais pour rester svelte que les graisses qu’ils substituent ! Privilégiez donc les plats faits maisons à base de produits naturels que vous connaissez plutôt que des plats déjà cuisinés.

Astuce n°5 : les vitamines et les minéraux ne sont pas toujours vos alliés

Certaines marques mettent en avant sur leurs étiquettes la présence de vitamines et de minéraux « bons pour la santé », qui sauront vous remettre d’aplomb et vous donner de l’énergie. Ces arguments sont vendeurs : on a souvent entendu qu’il fallait bénéficier de suffisamment de micronutriments pour se sentir en forme. Ainsi, le produit paraît beaucoup plus sain et bénéfique pour notre corps. Il faut toutefois se méfier des apparences. En effet, à quoi sert l’ajout de vitamines dans un produit qui est trop calorique et peu nutritif ? La mise en avant des micronutriments peut donc détourner l’attention de la qualité médiocre d’un produit.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This