fbpx

5 aliments riches en lectines

par | Nov 20, 2019 | Nos alternatives | 0 commentaires

Les lectines sont un type de protéines que l’on trouve dans toutes les formes de vie, y compris dans les aliments que nous mangeons. En petites quantités, ils peuvent offrir plusieurs avantages pour la santé. Cependant, de plus grandes quantités peuvent réduire la capacité de votre corps à absorber les nutriments. Dans cet article, on passe en revue 5 aliments qui sont particulièrement riches en lectines et on vous explique comment vous pouvez vous assurer qu’ils ne réduisent pas votre absorption de nutriments.

Que sont les lectines ?

Les lectines sont un type de protéines qui peuvent se lier au sucre. On les appelle parfois des antinutriments. Des études animales suggèrent que certaines lectines peuvent réduire la capacité de l’organisme à absorber les nutriments. Elles sont présentes dans de nombreux aliments d’origine végétale et animale. Environ 30 % des aliments que nous consommons en contiennent des quantités importantes. Nous sommes incapables de digérer les lectines, ils voyagent donc dans votre intestin sans modification.

Les lectines animales jouent un rôle important dans plusieurs processus de l’organisme, dont la fonction immunitaire et la croissance cellulaire. La recherche suggère que les lectines végétales pourraient même avoir un rôle dans le traitement du cancer. Cependant, manger de grandes quantités de certains types de lectines peut endommager la paroi intestinale. Elle peut également empêcher l’intestin d’absorber correctement les nutriments.

Les concentrations les plus élevées de lectines se trouvent dans les aliments sains comme les légumineuses, les céréales et les légumes. Heureusement, il existe plusieurs façons de réduire la teneur en lectine de ces aliments sains pour les rendre mangeables. La recherche montre qu’en cuisant, en faisant germer ou en fermentant des aliments riches en lectines, nous pouvons facilement réduire leur teneur à des quantités négligeables.

On retrouve dans ces 5 aliments sains une haute teneur en lectines.

1. Les haricots rouges

Les haricots rouges comptent parmi les sources les plus riches en protéines végétales. Ils sont également une excellente source de glucides à faible indice glycémique. Les haricots rouges contiennent de nombreuses vitamines et minéraux essentiels, comme le fer et le potassium.

Cependant, les haricots rouges crus contiennent également des niveaux élevés de lectine. Si vous les mangez crus ou insuffisamment cuits, ils peuvent causer des nausées et des vomissements. Seulement cinq haricots peuvent provoquer une réaction. Lorsqu’ils sont bien cuits, les haricots rouges sont un aliment précieux et nutritif qu’il ne faut pas éviter.

2. Le soja

Le soja est une source fantastique de protéines. Ils contiennent l’une des protéines végétales de la plus haute qualité, ce qui les rend particulièrement importants pour les végétariens. Ils sont une bonne source de vitamines et de minéraux, en particulier le cuivre, le manganèse et le magnésium.

Cela dit, le soja est un autre aliment qui contient des niveaux élevés de lectines. Comme pour les haricots rouges, la cuisson du soja élimine presque totalement leur teneur en lectine. Cependant, assurez-vous de les cuire suffisamment longtemps à une température suffisamment élevée. D’autre part, la fermentation et la germination sont deux méthodes éprouvées pour réduire les lectines.

3.Le blé

Le blé entier a un indice glycémique élevé, mais il est riche en fibres, ce qui peut être bénéfique pour la santé intestinale. Certaines personnes sont intolérantes au gluten, un terme générique qui désigne de nombreux types de protéines présentes dans le blé. Cependant, si vous le tolérez, le blé entier peut être une bonne source de vitamines et de minéraux.

Le blé brut, en particulier le germe de blé est riche en lectines. Cependant, il semble que les lectines soient presque complètement éliminées par cuisson et traitement. Comparée au germe de blé brut, la farine de blé entier a une teneur en lectine beaucoup plus faible. Comme la plupart des produits de blé entier que nous consommons sont cuits, il est peu probable que les lectines posent un problème.

4. Les tomates

Les tomates sont riches en fibres et en vitamine C, elles sont également une bonne source de potassium. L’un des composés les plus étudiés dans les tomates est le lycopène antioxydant. On a constaté qu’il réduit l’inflammation et les maladies cardiaques, et des études ont montré qu’il peut protéger contre le cancer.

Les tomates contiennent également des lectines, bien qu’il n’existe actuellement aucune preuve qu’elles ont des effets négatifs chez l’homme. En effet, certaines personnes semblent réagir aux tomates, mais cela est plus probablement dû à ce qu’on appelle le syndrome d’allergie alimentaire au pollen.

5. Les pommes de terre

Les pommes de terre sont un aliment très populaire et consommé sous de nombreuses formes. Mangée avec la peau, la pomme de terre est aussi une bonne source de vitamines et de minéraux. Ils contiennent des niveaux élevés de potassium, dont il a été démontré qu’ils diminuent le risque de maladie cardiaque.

Comme dans le cas des tomates, certaines personnes déclarent ressentir des effets indésirables lorsqu’elles mangent des pommes de terre. Des études sur des animaux et des éprouvettes ont montré que cela pourrait être lié aux lectines. Toutefois, d’autres études chez l’humain sont nécessaires. Chez la plupart des gens, les pommes de terre ne causent pas d’effets indésirables.

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This